Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Statistiques
Nous avons 12 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est LustInTheStorm

Nos membres ont posté un total de 672 messages dans 119 sujets
Derniers sujets
» Taiko...........
Sam 4 Mar - 6:51 par cochise

» Kazutaka Otsuka
Mar 13 Déc - 16:33 par Fred

» Inclassable
Sam 23 Juil - 14:43 par Fred

» Musique Zen ou de méditation
Sam 23 Juil - 14:25 par Fred

» Le Hang : percussion mélodieuse
Sam 23 Juil - 14:18 par Fred

» Yoseikan Budo
Dim 26 Juil - 16:22 par Retiaire

» Otsuka Kazutaka
Dim 26 Juil - 16:20 par Retiaire

» Spectacles de rue
Mer 1 Juil - 17:45 par Retiaire

» Pagan / Folk / Médiéval
Dim 28 Déc - 18:24 par Retiaire

Sondage
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Budo Taïjutsu (Ninjutsu)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Budo Taïjutsu (Ninjutsu)

Message  Retiaire le Jeu 2 Aoû - 15:46

Source : "le site du Bujinkan France"
Article de : Christopher Guillou


Le Budô Taijutsu est le nouveau nom donné par HATSUMI Sensei à notre art.

Auparavant l’ensemble des techniques travaillées au sein du Bujinkan s’appelait le Ninjutsu. Changement rendu nécessaire par l’image négative des Ninja.

Apparue dans les années 75’, le Ninjutsu a vite connu un essor fantastique. Malheureusement beaucoup de charlatans ont usurpé ce nom pour en faire un art martial critiquable et peu sérieux.

Maître HATSUMI a donc décidé en 1996 de changer le nom de notre discipline en Budô Taijutsu.

Les deux raisons majeures à ce changement sont :

- Le manque de sérieux associé au nom Ninja en occident.
- Le fait que le Bujinkan regroupe 9 écoles anciennes de combat à mains nues et avec armes. De ces 9 écoles (Ryû) seules 3 d’entre elles sont des écoles de Ninja ! Les autres sont des écoles traditionnelles de Samurai.

Si on veut comprendre le Budô Taijutsu, il faut le définir comme un Jû Jutsu Japonais véritable et complet. Comme par le passé, le Jû Jutsu comprend toutes les techniques de combat à mains nues et avec les armes.

- Tantô Jutsu (couteau)
- Jutte Jutsu (bloqueur de sabre)
- Manriki Jutsu (chaîne)
- Tessen Jutsu (éventail)
- Hanbô Jutsu (bâton 1m)
- Wakizashi Jutsu (sabre court)

- Katana Jutsu (sabre)
- Tachi Jutsu (sabre long)
- Jo Jutsu (bâton 1,5m)
- Bô Jutsu (bâton long)
- Yari Jutsu (lance)
- Naginata Jutsu (hallebarde)
- Shuriken (armes de jet)

Budô Taijutsu

Le Bujinkan enseigne du « Ninjutsu » jusqu’en 1995 et sera reconnu pour cela jusqu’à cette date. L’enseignement sera consacré pendant toutes ces premières années principalement au Cycle du Taijutsu, mais le nom de la discipline changera en 1996, on ne parlera plus de « Ninjutsu » mais de « Budô Taijutsu », terme plus générique regroupant à la fois les techniques de Ninpô Taijutsu et celles de Jûjutsu. En effet, parmi les 9 écoles du Bujinkan, seules les écoles Togakure, Gyokushin et Kumogakure sont des écoles de Ninjutsu.

L’enseignement du Bujinkan a souvent été appelé du nom de l’école Togakure qui est la plus ancienne des neuf écoles étudiées en son sein. « Budô Taijutsu » se compose de deux groupes d’idéogrammes : « Budô » – Voie martiale (maintient de la Paix) et « Taijutsu » techniques de combat à mains nues et avec armes. Le nom « Taijutsu » est l’appellation ancienne du Jûjutsu.

Le Budô Taijutsu recherche avant tout l’efficacité maximum dans le minimum de mouvement. Les techniques tirées des écoles ne sont pas des Kata (enchaînement de mouvements) mais des Kihon (bases) servant au pratiquant à exprimer sa compréhension du mouvement naturel. Chaque mouvement permet de créer une multitude d’applications.

Une définition correcte du Budô Taijutsu pourrait être :

« le Budô Taijutsu cherche la fusion du corps et de l’esprit pour la construction de l’être et l’abandon du paraître, en adaptation permanente à l’environnement ».

Christopher Guillou

Travail type au dojo.










avatar
Retiaire
Taiko Dancing Martial

Messages : 130
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Rive de Gier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Budo Taïjutsu (Ninjutsu)

Message  Retiaire le Jeu 2 Aoû - 15:47

Le Maître en action, dommage pour la qualité d'image.



Voix décalée, mais n'enlève rien à la technique du maître.



Le Maître en 1989.



avatar
Retiaire
Taiko Dancing Martial

Messages : 130
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Rive de Gier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Budo Taïjutsu (Ninjutsu)

Message  Retiaire le Jeu 2 Aoû - 15:49

Séminaire d'un 15ème Dan, plus haut grade du Budo Taï Jutsu.



avatar
Retiaire
Taiko Dancing Martial

Messages : 130
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Rive de Gier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Budo Taïjutsu (Ninjutsu)

Message  Retiaire le Jeu 2 Aoû - 15:51

La Bujinkan Brian Dojo a été fondée en 1983 par Brian Mc Carthy, Shihan (8ème Dan) en Ninpo Taijutsu. Brian a suivi au japon l'enseignement de Masaaki Hatsumi Sensei 34ème Soke de la Togakure Ryu.

Brian Mc Carthy a pour but d'adapter le Ninjutsu à notre époque, de le moderniser afin que les techniques traditionnelles (faisant évidemment partie intégrante de nos entrainements) deviennent plus réalistes. Il met donc un point d'honneur au fait de pouvoir les appliquer dans un monde où tout va vite, dans le dessein de faire vivre cet art martial et non pas de rester bloqué sur des techniques vieilles d'un millier d'années, ces dernières restant toutefois la base de la pratique.

« La vie est changement. » Takamatsu Sensei

avatar
Retiaire
Taiko Dancing Martial

Messages : 130
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Rive de Gier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Budo Taïjutsu (Ninjutsu)

Message  Retiaire le Jeu 2 Aoû - 15:52

Made in US:






avatar
Retiaire
Taiko Dancing Martial

Messages : 130
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Rive de Gier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Budo Taïjutsu (Ninjutsu)

Message  Retiaire le Jeu 2 Aoû - 15:54

Sources: Wikipédia

Une ébauche d'article qui me semble intéressante pour cette rubrique:

Le shinobi kenjutsu
(忍者剣術)
est un art martial japonais de maîtrise du sabre (kenjutsu) ninto.

Contrairement à la pratique conventionnelle du kenjutsu, établie par les samouraïs, le shinobi kenjutsu s'affranchit du formalisme du bushido pour ne considérer que l'efficacité. Coups de pied, de poing, attaques au visage avec la tsuka (poignée) ou la tsuba (garde), sauts (cho yaku jutsu), dégaines (iai jutsu ou nuki ai) de la main gauche notamment (ce qui n'était pas courant pour les guerriers conventionnels), faux étuis (saya)… Tous les coups sont permis. Cependant, en dépit de l'aspect fantaisiste, il faut un excellent niveau de maîtrise du sabre pour se permettre de telles acrobaties.

En effet, le ninjato est un sabre un peu plus court, rectiligne et plus fragile que le katana, car souvent fabriqué à partir de restes de sabres récupérés sur des lieux de batailles par des gens ayant des possibilités et habiletés moindres que celles des forgerons spécialisés et reconnus. D'ailleurs, contrairement à ce que les samouraï appelaient « l'âme du guerrier », c'est-à-dire leurs armes, les pratiquants du shinobi kenjutsu considéraient leurs armes comme de simples outils sans valeur, et il n'est pas rare de voir des ninjato brisés ou abandonnés. Leur mauvaise qualité en faisait des armes inférieures au katana, leur utilisation était donc relativement limitée aux attaques surprises ou rapprochées, plutôt qu'aux batailles rangées.

Le ninjato aurait, d'après d'autres sources, été crée après la Seconde Guerre Mondiale, dans le cadre d'une propagande nationale. En effet, il est très incertain que les ninja aient utilisé des sabres spécialement conçus pour eux (et encore moins par eux). Les rares "exemples historiques" de sabres de ninja que les partisans de la "théorie du ninja-to" ont présentés se sont révélés en vérité être des chokuto ou jokoto : des sabres antérieurs au katana ou tachi datant d'avant le IXe siècle, qui n'ont rien à voir de particulier avec les ninja et qui doivent leur forme droite à la forge de l'époque, qui n'imaginait pas encore les lames courbes qu'on connait actuellement. De plus, les ninja ayant besoin de se faire passer pour des gens du commun dans le but de ne pas se faire remarquer, ils adoptaient un équipement en conséquence : une faucille ("kama") ou un fléau ("nunchaku") s'ils devaient se faire passer pour des paysans, un katana s'ils devaient se faire passer pour des samouraï, une lance pour un garde, une truelle ou un marteau pour un ouvrier du bâtiment ou encore des armes plus ésotériques comme une sarbacane camouflée en canne à pêche de bambou, un éventail tranchant, un stylet en forme de pic à coiffer, une masse d'arme en forme de canne de marche, etc. La ninjutsu se caractérise principalement par l'utilisation comme armes d'objets de la vie courante. C'est d'ailleurs un des points qui le distingue des arts martiaux conventionnels des samouraï. Aussi, le ninjutsu prône l'utilisation de l'estoc plutôt que de la taille, si bien qu'un simple couteau, dont l'avantage par rapport à un sabre est d'être facile à fabriquer, transporter et dissimuler et dont le port est facilement justifiable si les autorités le découvrent, est largement suffisant : pour tuer un homme immédiatement avec un coup de taille, il faut le trancher en deux, profondément et largement, si bien qu'une lame d'une certaine longueur est nécessaire alors que pour le tuer immédiatement d'un coup d'estoc, une lame de 10 cm est suffisante si on atteint la poitrine, la gorge ou la tête.

Enfin, notons que certains ninja étaient samouraï, par exemple le plus célèbre d'entre-eux, Hanzo Hattori. Puisqu'il était samouraï, il disposait du même sabre que tout autre samouraï. Le guerrier de l'ombre habillé en noir et disposant d'un arsenal étudié spécifiquement pour ses besoins est très largement entouré de légende. En effet, la tenue noire a existé et les armes spéciales aussi, mais elles se résumaient plus à des objets semblables au kyoketsu kuge, arme blanche mi-couteau, mi-grappin, qu'à des sabres, objet longs et difficiles à produire qui n'offrent pas de supériorité particulière face à un autre sabre, surtout un sabre de samouraï qui, lui, était forgé de manière quasi-scientifique et était d'une qualité très largement supérieure à cet hypothétique sabre de ninja.



avatar
Retiaire
Taiko Dancing Martial

Messages : 130
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Rive de Gier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Budo Taïjutsu (Ninjutsu)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum