Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Statistiques
Nous avons 12 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est LustInTheStorm

Nos membres ont posté un total de 672 messages dans 119 sujets
Derniers sujets
» Taiko...........
Sam 4 Mar - 6:51 par cochise

» Kazutaka Otsuka
Mar 13 Déc - 16:33 par Fred

» Inclassable
Sam 23 Juil - 14:43 par Fred

» Musique Zen ou de méditation
Sam 23 Juil - 14:25 par Fred

» Le Hang : percussion mélodieuse
Sam 23 Juil - 14:18 par Fred

» Yoseikan Budo
Dim 26 Juil - 16:22 par Retiaire

» Otsuka Kazutaka
Dim 26 Juil - 16:20 par Retiaire

» Spectacles de rue
Mer 1 Juil - 17:45 par Retiaire

» Pagan / Folk / Médiéval
Dim 28 Déc - 18:24 par Retiaire

Sondage
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Oyama, l'homme qui défiait les taureaux et créa le Kyokushinkai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oyama, l'homme qui défiait les taureaux et créa le Kyokushinkai

Message  Fred le Ven 3 Aoû - 5:20

Masutatsu Ōyama:
Masutatsu Ōyama (大山倍達, Masutatsu Ōyama?) (27 juillet 1923 près de Gimje, Corée - 26 avril 1994, Tokyo, Japon) est un expert coréen des arts martiaux, fondateur du Kyokushinkai, un style de karaté qui soumet les élèves à un vigoureux entraînement.



Biographie:
Le véritable nom de Masutatsu Ōyama est Choi Young-i, mais il se fera surnommer un temps Choi Bae-dal (Bae-dal voulant dire peuple coréen). Il est né dans une famille aristocrate de yangban (lettrés), son père Sun Hyang étant maire de la ville de Gimje, près de Wa-Ryongri Yong-chi Myonchul Na Do, le village natal de Masutatsu Ōyama. Il découvrit à l'âge de 9 ans le Southern Chinese Kempo et les arts martiaux anciens de Corée sous la direction de Mr. Yi, un employé du domaine familial. Le gōjū-ryū de Yamaguchi Gogen lui sera enseigné plus tard par un travailleur saisonnier employé à la ferme de ses parents. Durant sa jeunesse, il sera fortement influencé par la biographie de Otto von Bismarck (1815-1898), le Chancelier Prussien qui réussit en trois années à unir l'Allemagne et en faire un empire.

Le jeune Masutatsu Ōyama est un garçon turbulent. À 14 ans, son père l'envoie au Japon, dans une école militaire de Yamanashi. À Tokyo, il suit l'enseignement des plus grands, parmi lesquels Funakoshi Gichin. Nidan (ceinture noire 2e dan) en deux ans, il aurait remporté en 1947 le premier "All Japan Tournament" réunissant tous les styles de karaté-do. À 20 ans, il passe avec succès son 4e dan de karaté. Il pratique le Judo à l'académie militaire et 4 ans plus tard obtiendrait son 4e dan.

Sur les conseils de So Nei Chu, expert de gōjū-ryū, il s'exile pour méditer 3 ans dans les monts Kiyosumi, accompagné d'un de ses élèves, Yashiro. Isolés du reste du monde, ils ont pour seul contact M. Kayama, qui les ravitaille régulièrement. Il s'impose une discipline de fer et un entraînement rigoureux, puisant dans les formes anciennes coréennes le travail des coups de pieds auxquels il ajoute les balayages et les attaques aux jambes. Le gōjū-ryū lui inspire les techniques de poing et le travail respiratoire. Il tire du Shotokan les principes de base du mouvement linéaire et y ajoute pour les gradés les formes circulaires du Taikiken de Maître Kenichi Sawai. Yashiro "craque" au bout de 6 mois, et son mécène doit lui aussi l'abandonner au bout de 14 mois, l'obligeant ainsi à mettre un terme à cette épreuve.


Quand Masutatsu Ōyama revient à la civilisation en 1950, il teste sa force sur un taureau. Il en affrontera 52 dans sa vie, en tuera 3, se contentant le plus souvent de leur briser les cornes du tranchant de la main. En 1952, il entame une tournée triomphale de démonstration et de défis aux États-Unis puis en Asie en affrontant karatékas, boxeurs, lutteurs et autres adversaires qu'il domine largement.



En 1953, il ouvre le premier Dojo dans un quartier de Tokyo : Meijiro.

1964 voit l'ouverture du premier Honbu Dojo, et c'est en fait seulement à cette date que Maître Ōyama donne à son style le nom de Kyokushinkai (l'école de l'ultime vérité). Les combats se déroulent au K.-O. La casse et l'endurance servent aux élèves à se tester et à se surpasser ; kihon et kata y sont les outils principaux permettant à chacun de progresser sur la « voie ».

Le karaté Kyokushinkai est un style qui s'appuie sur une condition physique , une résistance et un mental à toute épreuve . Tout ceci se rajoute aux techniques traditionnelles du Karate et à une souplesse tout à fait exceptionnelle de tout bon pratiquant de cet Art Martial .

Controverses sur Masutatsu Ōyama:
Les biographies de M. Ōyama présentent de très importantes divergences.

Une partie de celles-ci sont imputables aux origines coréennes de celui qui fut le fondateur d'une école d'un art martial japonais. Japonais et Coréens ayant des sensibilités nationalistes exacerbées, spécialement vis-à-vis les uns des autres, les versions et les interprétations de l'histoire de Masutatsu Ōyama diffèrent grandement suivant l'interlocuteur.

Concernant les exploits de Masutatsu Ōyama, certains détracteurs, notamment Jon Bluming, un de ses anciens étudiants, estiment qu'ils ont été largement exagérés.

Source Wikipédia

avatar
Fred
Admin

Messages : 514
Date d'inscription : 05/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://taikodancingmartial.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyama, l'homme qui défiait les taureaux et créa le Kyokushinkai

Message  Fred le Ven 3 Aoû - 5:20







Dernière édition par Fred le Mar 14 Aoû - 6:30, édité 1 fois
avatar
Fred
Admin

Messages : 514
Date d'inscription : 05/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://taikodancingmartial.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyama, l'homme qui défiait les taureaux et créa le Kyokushinkai

Message  Fred le Sam 11 Aoû - 5:23



avatar
Fred
Admin

Messages : 514
Date d'inscription : 05/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://taikodancingmartial.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyama, l'homme qui défiait les taureaux et créa le Kyokushinkai

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum