Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Statistiques
Nous avons 12 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est LustInTheStorm

Nos membres ont posté un total de 672 messages dans 119 sujets
Derniers sujets
» Taiko...........
Sam 4 Mar - 6:51 par cochise

» Kazutaka Otsuka
Mar 13 Déc - 16:33 par Fred

» Inclassable
Sam 23 Juil - 14:43 par Fred

» Musique Zen ou de méditation
Sam 23 Juil - 14:25 par Fred

» Le Hang : percussion mélodieuse
Sam 23 Juil - 14:18 par Fred

» Yoseikan Budo
Dim 26 Juil - 16:22 par Retiaire

» Otsuka Kazutaka
Dim 26 Juil - 16:20 par Retiaire

» Spectacles de rue
Mer 1 Juil - 17:45 par Retiaire

» Pagan / Folk / Médiéval
Dim 28 Déc - 18:24 par Retiaire

Sondage
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Vovinam viet vo dao

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vovinam viet vo dao

Message  Fred le Jeu 30 Aoû - 10:38

Source : Wikipédia

Việt Võ Đạo :




Việt Võ Đạo désigne l'art martial vietnamien.
Terme qui se traduit par : Việt : Viêt Nam (le peuple vietnamien) ; Võ : l'art martial ; Đạo : la voie.

Le terme Việt Võ Đạo est utilisé de façon erronée par quelques écoles de Võ Cổ Truyền françaises.
Le terme ne devrait être lié qu'au seul style Vovinam.
Lors de la création de la première fédération française regroupant les arts martiaux vietnamiens en 1973, le Maître Patriarche du Vovinam, Lê Sang, autorisa les fondateurs à regrouper les différents styles sous le nom générique de Việt Võ Đạo.
Depuis, ce terme continue à être utilisé en France pour désigner les styles vietnamiens, malgré l'appel du 8 septembre 1998 du maître Lê Sang de ne plus dissocier le terme Việt Võ Đạo qui appartient au Vovinam.
Au Việt Nam et partout dans le monde (excepté en France et quelques pays européens), le terme Việt Võ Đạo est exclusivement réservé au Vovinam Việt Võ Đạo (VVN VVD).

Sa devise : « Être fort pour être utile »

Son salut : « Main d'acier sur le cœur de bonté »

Son symbole : le bambou, qui « plie mais ne se rompt pas » image de souplesse et de droiture

L'art martial vietnamien est né dans les campagnes et villages.
Cet art du combat servira aux cultivateurs et paysans de moyen de survie contre leur ennemi séculaire, la Chine,Les Thaïs, mais aussi contre la tentative d'invasion des Mongols, la colonisation française, l'occupation japonaise puis américaine.

Sa pratique vise au développement externe (corps), interne (énergie, respiration, méditation...), exercices de santé (gymnastique...), culture et tradition.
Il inclut aussi le maniement de nombreuses armes telles : le sabre , le bâton, la hallebarde, le couteau....



Ils sont classés généralement en 2 groupes :

* le Võ Cổ Truyền (traditionnel), basé sur les trois doctrines bouddhistes, taoïstes et confucéennes.
* le Thiếu Lâm (Shaolin), lié au bouddhisme, revendiquant son origine chinoise.

Un troisième mouvement est apparu officiellement en 1938, le Vovinam Việt Võ Đạo (võ phục bleu), fondé par Maître Nguyên Lộc.



Son but : le développement sportif de l'art au niveau national. Sa spécialité devenue maintenant très célèbre : les ciseaux acrobatiques.

Les grands maîtres vietnamiens:

Le Maître Fondateur Nguyên Lộc, né en 1912 au Việt Nam fut captivé dès son plus jeune âge par l’étude des arts martiaux et de la philosophie vietnamienne.

Sur les conseils de ses maîtres, il partit voyager dans tout le pays.
Lors de ce parcours initiatique, il entreprit de rassembler les techniques millénaires du Việt Võ Đạo dispersées dans tout le Việt Nam.

C’est en 1938, après avoir "mis ses connaissances à rude épreuve et après une longue méditation" qu’il codifia et structura en secret les techniques qu’il avait retrouvées.
Plus tard, il commença à réunir ses disciples et fonda le Vovinam Việt Võ Đạo.
L’art martial naît officiellement en 1945, lorsque Maître Nguyên Lộc le présente à Hà Nội où il en dispensera l’enseignement.
Depuis ce jour, le Vovinam Việt Võ Đạo a pris de l’ampleur et est aujourd’hui enseigné dans toutes les parties du monde.
À l'image de l'idéal Vovinam Việt Võ Đạo, la vie de maître Nguyên Lộc fut simple, utile et riche de signification.

En 1960, avant de s'éteindre à Sài Gòn, le maître Nguyên Lộc, entouré de ses disciples, désigne le maître Lê Sang comme son successeur mais jusqu'en 1964 c'est surtout le maître Tran Huy Phong (1938-1997) qui se charge du développement du Vovinam (il est par exemple à l'origine du système de grade actuellement utilisé partout dans le monde).
En 1964, maître Lê Sang est élu Maître Patriarche, conformément aux derniers souhaits du Maître Fondateur.



Il nomme alors maître Tran Huy Phong directeur technique.



Actuellement, le maître le plus gradé au monde, après le maître patriarche, est Maître Nguyen Van Chieu (9 dang).



Il est directeur technique de l'Association Intercontinentale de Vovinam Viet Vo Dao (IVVDA) et vice-président de la Fédération Internationale De Vovinam (IVF).

Aujourd'hui, maître Lê Sang vit toujours à Saigon au To Duong où reposent les cendres du Maître Fondateur. De nombreux pratiquants venant du monde entier se rendent désormais au To Duong où ils peuvent suivre l'enseignement de maître Sen (8e Dang) et maître Quan (qui vient d'obtenir son 4e Dang).

En France :

Deux Maitres ont implanté le Vovinam VVD en France dans les années 70: Me Trần Nguyên Đao et Me Suddo Russlan.
Tous les deux ont maintenant un nombre important de Maîtres, de professeurs et d'élèves sous leur égide.
On trouve le Việt Võ Đạo dans la plupart des grandes villes en France car il s'est propagé avec les mouvements de ses cadres enseignants et dirigeants.

On trouve également en France un certain nombre de styles vietnamiens avec des variantes plus ou moins affirmées vers les styles chinois, japonais ou autres indonésiens.
Les arts martiaux vietnamiens ont tout simplement subis la Guerre du Vietnam, ils se sont disséminés dans les 4 coins du monde.
Leur attachement à leur pays d'origine n'est plus forcément existant aujourd'hui (si l'école est petite).

Certains d'entre eux, le Vovinam Việt Võ Đạo entre autres, conservent des liens très étroits avec les grands maitres du Việt Nam, la plupart des maitres et enseignants de part le monde retournent le temps d'un séjour pour se former à la source.

Le Vovinam VVD connait une progression très forte cette dernière décennie.
Il arrive à conquérir de nouveaux passionnés tous les ans, ses démonstrations sont très remarquées lors des différents Festivals d'arts martiaux ou des journées caritatives.

En Belgique :

Les célèbres ciseaux du Vovinam Viet Vo Dao.

C'est le Vovinam Việt Võ Đạo qui représente la grande majorité des adeptes, bien qu'il existe quelques écoles franco-vietnamiennes implantées dans le Royaume.

Conformément au Décret organisant le Sport, ce sont les Communautés qui sont compétentes.
En Communauté Française, l'Association Belge Francophone (AVVBF)membre de la fédération intercontinental, développe le Vovinam, dont le Président actuel est Mr Lê Hưu Dai.
Il existe de nombreux clubs affiliés à l'AVVBF dont les principaux sont Université de Liège, Liège, Awans, Boncelles, Grâce-Hollogne, Fernelmont, Embourg, Vaux, Alleur, Flémalle, ... Cependant d'autres clubs s'assimilant au Vovinam Việt Võ Đạo existent mais font partie de la fédération mondiale qui est alors dirigée par Me Huynh Huu Quy.

C'est ce pays qui a organisé les championnats d'Europe de Vovinam Việt Võ Đạo les 25 et 26 novembre 2006 prenant la relève de Tenerife qui les avait organisés en 2005.
Les championnats d'Europe 2006 furent organisés dans les installations sportives de l'Université de Liège et ont remporté un franc succès avec la présence de 321 participants représentants 12 Nations.
Genève prenant le relais en 2007.

Technique :

Le Vovinam Viet Vo Dao est un art martial très complet qui comporte une grande variété de techniques :

* Des techniques d'attaque, de self défense, de contre-attaque dont l'apprentissage se fait avec un partenaire
* Les Quyen qui permettent de revoir seul ses techniques et de les embellir (équivalent des katas japonais ou des pomsé coréens)
* Des Song Luyen qui sont des combats fictifs (sorte de quyens pratiqués à deux)

Pieds poings :
La partie essentielle du programme, composée de techniques de poings, de pieds, de sabres, de coudes, de genoux, de balayages, de blocages, d’assauts, de self défenses, de clés, de contre attaques, de projections…

Ciseaux (Don chan):
Une des particularités du Vovinam viet vo dao est le ciseau qui consiste à attaquer un ou plusieurs adversaire(s) en le saisissant ou le percutant avec ses jambes.
Techniques aussi bien spectaculaires qu’efficaces, il existe 21 ciseaux au programme.
Leur apprentissage est progressif (on commence par des ciseaux aux jambes et on monte au fur et à mesure que le programme avance)

Lutte (Vat):
La lutte est un ensemble de techniques pratiquées à un niveau confirmé dans le Vovinam viet vo dao, il existe 3 Song Luyen de Lutte regroupant 28 techniques.

Armes (Vu khi):
Il y a une quinzaine d’armes au programme technique, dont le couteau, le sabre, la hache, le bâton, la hallebarde, le pistolet, la baïonnette, la règle, la machette, le sabre large, l’épée…
Les maîtres [modifier]

Fédération Intercontinentale :

* Master Nguyễn Văn Chiếu (Vietnam)
* Master Antoine Leconte (France)
* Master Chau Phan Toan (France)
* Master Minh Lê Hoàng (France)
* Master Ali Djaniklo (Ivory Coast)
* Master Arouna Savadogo (Burkina Faso)
* Master Florin Macovei (Romania)
* Master Marco Mastrulli (Italy)
* Master Marc-Yannick Hubert (Martinique)
* Master Michele Garofalo (Italy)
* Master Miguel Ángel Díaz Luis (Spain)
* Master Trần Van My (Vietnam)
* Master Oleg Petrakovets (Russia)
* Master Marc Delesse (France)
* Master Tân Rousset (Switzerland)
* Master Thai Nhất Linh (U.S.A.)
* Master Trần Dai Chieu (Germany)
* Master Vittorio Cera (Italy)
* Master Zilla Claudio (Italy)
* Master Danka Levet (Romania)
* Senior instructor Abillat Hassan (Morocco)
* Senior instructor Lê Hưu Dai (Belgium)
* Senior instructor Bambyshev Vasily (Kalmykia)
* Senior instructor Cristian Bors (Iceland)
* Senior instructor L. Bendang Ao (India)
* Senior instructor Ryszard Jozwiak (Poland)
* Senior instructor Samuel Nguyen (Australia)
* Senior instructor Seitmemet Mujdabaev (Uzbekistan)
* Senior instructor Sergey Gordeev (Russia)
* Senior instructor Lauria Olivier (Belgium)
* Senior instructor Zahid Masood Khan (Pakistan)

Lexique :

Aide-mémoire pour les pratiquants :

Traduction des mots principaux

* Tenue : võ phục
* Ceinture : đai lưng
* Rosace : liên hoa
* Patriarche : chương môn
* Enseignant : võ sư
* Pratiquant : võ sinh
* Prêt : chuẩn bị
* Prêt : nghiêm
* Prêt à saluer : nghiêm lễ
* Salut : lễ
* Garde : thế thu
* Arrêtez : thôi
* Debout : đứng
* Commencez : bắt đầu
* Assis : ngồi

Compter:

* 1 : một
* 2 : hai
* 3 : ba
* 4 : bốn
* 5 : năm
* 6 : sáu
* 7 : bảy
* 8 : tám
* 9 : chín
* 10 : mười
* 11 : mười một
* 12 : mười hai
* ...
* 20 : hai mươi
* 30 : ba mươi
* ...
* 83 : tám mươi ba

Techniques de base :

* Âm : négatif
* Dương : positif
* Đấm : technique de poing
* Đá : technique de pied
* Chém : technique de sabre
* Gạt : technique de blocage
* Chỏ : technique de coude
* Gối : technique de genou
* Trước : devant, avant
* Sau : derrière, arrière

Citations de maitre Le Sang :



Budo International : En tant que Patriarche du Việt Võ Đạo, que pensez-vous de ces maîtres qui ont créé en Europe des styles de "Viet Vo Dao" quand leurs écoles sont en réalité d'origine chinoise?
Lê Sang: Il faut distinguer deux choses: les faits réels et historiques et les inventions récentes. Autrement dit, si certaines personnes utilisent le mot "Viet Vo Dao" pour nommer un style en Occident, il ne peuvent changer le fait que Viet Vo Dao est un terme unique et inséparable du Vovinam. Il n'existe qu'un Viet Vo Dao et c'est le Vovinam Viet Vo Dao. Le sens de Vovinam, c'est "art martial vietnamien", cela se réfère à notre école sur le plan technique. Le Viet Vo Dao signifie "la voie de l'art martial vietnamien" et se réfère à la philosophie du Vovinam.

B.I. : Pensez-vous que le fait que le public soit trompé à ce sujet puisse endommager l'image du Vovinam Viet Vo Dao?
L.S. : Il peut y avoir confusion pour les gens qui ne connaissent pas les arts martiaux vietnamiens, mais je pense que c'est une question d'information. Les écoles d'arts martiaux vietnamiens, au Vietnam, sont très nombreuses, il y en a plus de cent, mais elles sont toutes très petites. En revanche, il n'y a qu'une école de Viet Vo Dao et c'est le Vovinam Viet Vo Dao, le style le plus important et le plus répandu. Les petites écoles ont exploité en Occident le nom de Viet Vo Dao en tant que nom générique. Le public ignorant doit savoir que le Viet Vo Dao est le concept philosophique du Vovinam, l'école qui modernisa le Vo, le synthétisa et améliora son efficacité. C'est pour cela qu'il s'est développé.

Source:Extrait de l'interview réalisée par Budo International, dans la ville de Sai Gon au Viêt Nam, le 8 septembre 1998

source: wikipédia

avatar
Fred
Admin

Messages : 514
Date d'inscription : 05/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://taikodancingmartial.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vovinam viet vo dao

Message  Fred le Jeu 30 Aoû - 10:39











avatar
Fred
Admin

Messages : 514
Date d'inscription : 05/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://taikodancingmartial.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vovinam viet vo dao

Message  Fred le Jeu 30 Aoû - 10:40



avatar
Fred
Admin

Messages : 514
Date d'inscription : 05/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://taikodancingmartial.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vovinam viet vo dao

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum